4. Autres publications

Pierre Viret (1511-1571), un géant oublié de la Réforme

Apologétique, éthique et économie selon la Bible

Par Jean-Marc Berthoud

Ce bref ouvrage touche à la vie, à l'influence et à la théologie de Pierre Viret. Viret est un expert dans le domaine biblique de la loi, de l'apologétique et de l'économie. Jean-Marc Berthoud souligne clairement la supériorité et la clarté de Viret dans ces domaines sur l'ensemble du Réformateur de son temps. La sagesse dont Viret fit preuve il y a 450 ans est d’une grande pertinence pour aujourd’hui. 

Jean-Marc Berthoud donne au lecteur un aperçu de la vie et de la théologie d'un véritable géant de la Réforme, Pierre Viret.

Il aborde un grand sujet : une véritable résurrection historique et littéraire de l'une des principales figures de la Réformation, qui a trop longtemps été oubliée, Pierre Viret (1511-1571). 

Viret a été le compagnon fidèle de Guillaume Farel et de Jean Calvin. Après ses études en Paris, où il a découvert la Foi nouvelle, Viret est retourné dans son pays natal, la Suisse. 

Avant que Jean Calvin ne vienne, Viret a travaillé avec Farel à la mise en place de la Réformation à Genève. Mais son principal ministère a été à Lausanne, pendant près de 33 ans. Il y a fondé la première académie réformée, qui deviendra plus tard le modèle du séminaire de Genève. En 1559, il fut exilé par le Souverain bernois pour avoir défendu une discipline de l'Église locale, autonome de l'État. Il a ensuite entrepris un ministère fructueux en France, et terminera sa vie en Béarn. Étant au service de la célèbre reine Jeanne d'Albret, il a réorganisé les nouvelles Églises réformées et mis en place une nouvelle académie de théologie. 

Viret, fut un homme persévérant et d'une grande douceur – on l’a appelé l'Ange de la Réforme. De son propre temps, il fut un célèbre prédicateur, évangéliste et théologien. C’était aussi un auteur prolifique. Ses capacités dans les domaines de l'éthique, de l'apologétique symbolique et la théologie pastorale sont remarquables. Son imposante Instruction chrétienne contient la plus belle exposition des Dix Commandements mise en évidence du temps de la Réformation. Son apologétique est fondée sur l'autorité de la Parole de Dieu, sur tous les aspects de la création et sur la certitude que le sens de toute la réalité a été donnée par Dieu, révélée dans ses écrits et par le Verbe incarné. Ceci conduit ses écrits à être  d'une incomparable fraîcheur et d’une grande autorité. 

Éditeur : Editions Kerygma

Parution : 2011

Format : Broché - 123 pages

ISBN : 978-2-905464-91-0

Prix :  CHF 15.00       10.00

(à commander à la Librairie Le Valentin )


Version anglaise

Pierre Viret : A Forgotten Giant of the Reformation.

The Apologetics, Ethics & Economics 

Par Jean-Marc Berthoud

Éditeur : Zurich Publishing Foundation

Parution : 2010

Format : Broché - 98 pages

Compte rendu voyez : R. Andrew Myers

ISBN : 978-0-9843785-0-0

Prix :  CHF 15.00      US$ 10.00

(à commander aux éditions Zurich Publishing)

Version brésilienne

Pierre Viret : O Gigante esquecido da Reforma.

Apologética, ética e economia segundo o Biblia 

Par Jean-Marc Berthoud

Parution : 2017

Format : Broché - 158 pages

ISBN : 9788569980308

(à commander chez El Shaddai)


L'Évangile à l’index ? 

Pierre Viret et la crise entourant la publication et la censure de la Bible en langue vulgaire (1542-1562) 

par René Paquin

Ce livre est consacré à la réception de la Bible en langue vulgaire à l’époque de Gutenberg et à la crise religieuse qui a suivi l’affaire Martin Luther. Il se focalise sur le domaine français et sur le Réformateur Pierre Viret (1511-1571). Il le fait par deux types de méthodes. Le premier volet relève de la recherche érudite la plus rigoureuse, domaine aujourd’hui un peu délaissé, peut-être en raison de ses exigences particulières qui paraissent trop ingrates au chercheur pressé. Il s’agissait en effet de donner une édition scientifique de deux traités du milieu du XVIe siècle, demeurés jusqu’à présent anonymes, et de tenter de leur attribuer une paternité de manière certaine. Le second pan du projet de René Paquin était de situer les deux traités choisis dans les controverses qui se développent à l’âge des Réformes sur la possibilité – voire la nécessité – de mettre la Bible à la disposition de tous les fidèles dans leur propre langue. Le résultat de ce travail est en tout point remarquable.

ISBN :  978-2-7056-9510-1

Éditeur : Hermann, Paris

Parution : 2018

Format : 618 pages

Prix :  EUR 44.00

(à commander aux éditions Hermann)



Epistolae Petri Vireti

The Previously Unedited Letters and a Register of Pierre Viret’s Correspondence

par Michael W. Bruening

Cette édition critique des 180 lettres inclut la correspondance inédite du réformateur Pierre Viret. Ces lettres inédites reviennent aux sources de la foi réformée. Elles couvrent l’essentiel de la carrière de Viret du moment où il remplace Calvin à Genève en 1541, jusqu’à son banissement en 1559 de Lausanne, ainsi que son expulsion de Lyon en 1565. Michael W. Bruening dresse un registre exhaustif de la correspondance de Viret avec les indications bibliographiques pour chacune des lettres. Aussi sont corrigées dans cette édition les erreurs et omissions des précédentes publications de la correspondance.

Éditeur :  Droz, Genève

Parution : 2012

Format : Relié, 654 pages.

ISBN : 978-2-600-01553-0

Prix de vente : CHF 120.00


(à commander à la Librairie Droz)


Lyon 1562, capitale protestante

De 1562 à 1563, pendant plusieurs mois, le consulat de Lyon – la municipalité de l’époque – est aux mains des protestants. Cette période, bien que courte, laissera des traces dans la topographie urbaine de cette ville jusqu’à nos jours. Le reflux réformé est ensuite rapide et Lyon devient bientôt un des bastions de la Ligue catholique. 

Il n’empêche que, pendant un moment, la France protestante regarde vers Lyon : elle y tiendra même en 1563 le 4ème synode national des églises réformées sous l’autorité du pasteur Viret, en charge de la communauté lyonnaise depuis 1562.

La ville est aussi le second centre d’imprimerie du royaume et un foyer humaniste considérable, au point que l’on a pu parler d’elle comme d’«une capitale intellectuelle du royaume». C’est dire l’importance de cette période.

Selon les lieux, l’échec ou la réussite de la Réforme, a été interprété de multiples façons. Les auteurs de ce livre ne proposent pas d’interprétation inédite. Ils cherchent simplement à éclairer par leurs contributions les questions religieuses dans le Lyon du XVIe siècle, espérant que cela permettra de mieux comprendre cette période particulièrement importante pour l’histoire de la ville.

Éditeur : EDITIONS OLIVETAN

Collection : Histoire protestante régionale

Parution : 13 octobre 2009

Format : Broché - 336 pages

Auteurs : Yves Krumenacker (dir), Olivier Christin, Marc Desmet, Elsa Kammerer, Aymeric Langlois, Jean-Michel Noailly, Jacques Rossiaud, Eulalie Sarles, Pierre-Jean Souriac et Dominique-Antonio Troilo.

Compte rendu voyez : Willem Frijhoff

ISBN : 978-2-3547-9094-3

Prix :  CHF 40.00       25.00   

(à commander aux éditions Olivétan



Nous de pouvons pas passer sous silence deux ouvrages encore disponibles en librairie et dont l'intérêt est toujours d'actualité :


La Cosmographie infernale

Présentée par Christophe Calame

Au milieu des armées en marche, des machiavéliques intérêts des princes, des massacres et des bûchers, exposés aux plus grands dangers, les Réformateurs écrivent sans cesse et partout. Ainsi Pierre Viret (1511-1571), qui endura coups d'épée et empoisonnement. La Cosmographie infernale fait partie d'un ensemble monumental destiné à montrer que le catholicisme n'est qu'une espèce de paganisme ressuscité et que les croyances relatives à l'au-delà sont toujours celles des Anciens. Son brillant pamphlet, qui se veut aussi un dialogue familier entre personnages Vaudois bien typés, sur le modèle humaniste des « Colloques », est une histoire des religions à chaud, pleine d'humour et de notations extraordinaires sur la religion populaire à la Renaissance.

Éditeur : LA DIFFERENCE

Collection : 700 Ans de Littérature

Parution : 1991

Format : Broché - 93 pages

ISBN : 978-2-7291-0683-9

Prix :   7.50 

(à commander aux éditions de la différence)



Le Réformateur Pierre Viret

par Georges Bavaud 

Cet ouvrage présente un essai de synthèse de la théologie de Pierre Viret, ami et disciple de Calvin. Cette option prise n’a pas permis de montrer l’incarnation de cette doctrine dans la vie du Réformateur, ni d’opérer une recherche approfondie des sources de cette pensée. Mais ce livre montre comment le calvinisme populaire (Viret se sent responsable de «l’instruction des rudes et des plus ignorants»), a été diffusé, soit en Suisse romande, soit dans le sud de la France. L’ensemble de la doctrine exposée par le Réformateur est abordée, sans négliger les thèmes qui n’étaient pas objet de controverses entre catholiques et protestants, comme les mystères de la Trinité et de l’Incarnation. On rencontre un homme très convaincu de son enseignement, sévère vis-à-vis de l’«idolâtrie des papistes», mais ne dédaignant pas, lorsque l’occasion se présente, de recourir à quelques distinctions scolastiques ou à l’opinion de Platon et d’Aristote. L’auteur donne surtout la parole à Viret, en s’efforçant de la situer par rapport à la doctrine catholique, souvent contestée par le Réformateur. Un livre qui intéressera l’historien des théologies chrétiennes mais aussi tout croyant désireux de participer au progrès du dialogue œcuménique.

Georges Bavaud a été professeur de dogmatique au Grand-Séminaire de Fribourg. Il a notamment publié «La dispute de Lausanne (1536)».

Éditeur : Labor et Fides

Collection : Histoire et Société n° 10

Parution : 1986

Format : Broché - 364 pages

ISBN : 978-2-8309-0066-8

Prix : CHF 48.00       30.00 

(à commander aux éditions Labor et Fides)


 

Dialogues du désordre qui est à présent au monde

Réédition moderne avec des commentaires et explications de l’ouvrage de Viret portant ce même titre, par Ruxandra I. Vulcan.

Le Réformateur fait dialoguer quatre interlocuteurs sur le modèle des "Colloques" d’Erasme dont il est proche. Au cours des quatre parties qui composent l’ouvrage, Pierre Viret procède à la critique sociopolitique de la volonté de pouvoir, développe une étude anthropologique de l’homme, un caméléon cosmique, et le soumet d’abord à l’école des bêtes. Certaines d’entre elles sont exemplaires pour l’existence (la fourmi, l’abeille, l’éléphant), d’autres, plus monstrueuses, révèlent que la figure humaine n’est qu’un masque. Dans une dernière partie, Pierre Viret plaide par ses quatre personnages pour une vraie réformation évangélique afin d’accéder à l’humanité grâce à l’éducation, la parole lettrée et la Bible.  Passionnants, comparés parfois pour leur veine à certains textes de Rabelais, ces dialogues sont édités dans leur langue du XVIe siècle, accompagnés d’une introduction et de notes rédigées par Ruxandra Irina Vulcan, spécialiste de la littérature de cette période.

Éditeur :  Labor et Fides, Genève

Parution : 2012

Format : 650 pages

Prix :  CHF 57.00      US$ 30.00

(à commander aux éditions Labor et Fides)

 


http://www.everwebapp.com